Nord-Kivu : Le professeur Muhindo Mughanda réclame les cinq ministères pour la population de l’Est de la RDC

Enseignant au sein des institutions supérieures dans le grand Nord, le relationniste et expert en sciences politiques Muhindo Mughanda résume le besoin politique de cette zone peuplée de la RDC en cinq demandes. Dans une conférence présidée par le coordonnateur provincial de la nouvelle génération Tshisekedi, Muhindo Mughanda certifie que le grand nord dispose des atouts nécessaires pour bien gouverner la nation.  Il s’agit des ministères de la défense, de l’enseignement supérieur et universitaire, du commerce, de l’environnement, ainsi que celui de l’agriculture pêche et élevage, argumente professeur Mughanda. 

Prestant au sein de l’université officielle du Ruwenzori l’enseignant dans le département de sciences sociales, professeur Muhindo Mughanda énumère huit grandes attentes pour obtenir l’adhésion du peuple du grand-nord. De ces desideratas, l’ancien recteur de l’université officielle du Semuliki de Beni place un accent sur la restauration de la paix dans le Beni-Lubero ; la création d’emploi pour les jeunes chômeurs ; la réforme et l’appui du commerce dans cette zone ; la déclaration de la zone sinistrée avec avantage fiscal, sanitaire et humanitaire.

Déguisé en porte-parole des peuples meurtris de Beni, professeur Muhindo Mughanda suggère tout de même une disposition en vue d’immortaliser les victimes de l’insécurité dans la partie Est du pays

 « …Un mémorial doit être érigé à Beni reprenant les identités des populations égorgées et deux autres monuments à Butembo, l’un à l’honneur des victimes du banditisme urbain et le second pour immortaliser les citoyens enterrés vivant à Kikyo », ajoute le jeune professeur Mughanda.

Bienvenu Lutsumbi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *