Nord-Kivu : les élèves du secondaire réclament la réouverture immédiate des activités scolaires

Les élèves du secondaire brisent leur silence et exigent la reprise immédiate des cours. Les représentants des écoles secondaires de Butembo ont déposé un mémorandum à la mairie de Butembo, ce mercredi 20 janvier. Ces élèves ne cautionnent pas le fonctionnement normal des églises et marchés publics alors que les écoles sont forcées de fermer. Néanmoins, ceux-ci, rassurent quant à la disposition à observer les mesures barrières pendant les cours.

Dans le cas contraire, ces élèves disent projeter des actions de revendication si leur mémorandum ne trouve pas solution.

Propos des doyens et représentants des écoles secondaires de Butembo

En réaction en cette première sortie d’élèves, maitre Billy SAGHASA prévient quant aux risques de tuer l’éducation au pays. Ce juriste suggère la réouverture des écoles, et que les mesures barrières ne pourront pas en souffrir

Maitre Billy SAGHASA

Une lueur d’espoir en vue

Ce même 20 janvier, le docteur Jean-Jacques MUYEMBE, coordonnateur du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre le coronavirus en RDC annonce que les écoles peuvent ouvrir leurs portes bientôt, car le confinement n’est pas envisagé.

D’après cet épidémiologiste, le gouvernement envisage déjà la réouverture des activités scolaires en fermeture complète depuis le 18 décembre 2020.

Déjà à travers le pays, on pouvait déjà voir des étudiants levés le ton pour exiger la reprise des cours. Ce même mercredi, des émeutes ont été signalées l’avant-midi dans la ville de Goma où, les étudiants et enseignants étaient en pleine marche d’indignation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *