URGENT : A Butembo le bouclage des plaques d’immatriculation transformé à un bras de fer entre taximen et PCR

C’est un véritable bras de fer qui s’observe au centre-ville de Butembo, entre les taximen et agents de l’ordre. Tout à commencer la matinée de ce vendredi 8 janvier 2021. La police déployée sur la ville pour faire respecter la mesure prise par l’autorité provinciale de la province a fait face à une résistance farouche des jeunes conducteurs de motos taxi. Ladite mesure, interdit toute circulation des enjeux roulants sans plaque d’immatriculation sur l’étendue de la province du Nord-Kivu.

Débutant par l’arrestation de motocyclistes sans plaque ce jeudi 07 janvier, ces engins sont conduits au bureau de la Police de Circulation Routière PCR. A la deuxième journée du bouclage, les taximen membres des diverses associations se ont ligués pour fonder une résistance aux éléments de la police affectée à la circulation routière.

On peut observer, jusqu’à cet après-midi, sur les grandes artères de la ville un jeu de chasse à l’homme entre ces deux parties. Certains contrevenants avec leurs motos jettent des pierres à la police en réaction aux couts de balles retentissantes et bombe lacrymogènes pour disperser les foules de manifestants.

Parmi ces manifestants, on pouvait entendre de propos tels que : « Quelqu’un est venu de Beni ou Mutwanga. C’est un déplacé, et vous lui faites payer la plaque. Non, qu’on attende que notre pays retrouve le calme et on pourra acheter les plaques d’immatriculation, sans aucun problème. Sinon, on ne payera jamais la plaque aussi longtemps que la population est encore victime des massacres dans la province ». Déclaration anonyme d’un taximan.

Comme conséquences de cette manifestation, les activités économiques et sociales dans la ville ont tourné au ralenti. Aussi, d’autres sources renseignent des cas de personnes blessées dont un enfant de 12 ans atteint par une balle à son domicile et mort sur place.

Lyriciste Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *