Prier chaque 21 heures avec le Réseau Mondial d’Intercession du Pasteur Marcello Tunasi

Invité de l’émission « Actu
Compassion », une émission qui traite de l’actualité de l’Eglise La
Compassion sur Compassion TV

Invité de l’émission « Actu Compassion », une émission qui traite de l’actualité de l’Eglise La Compassion sur Compassion TV ; Pasteur Marcello Tunasi révèle la vision du Réseau mondial d’Intercession reçu de la part du Seigneur : « Le réseau mondial est un fardeau que j’ai reçu du Seigneur et un constat spirituel.  Le Seigneur m’avait donnée Essaie 60:2.  Les chrétiens avaient l’habitude de prier et d’adorer  au temple. Mais lorsqu’on a confiné les églises et que les chrétiens sont rentrés chez eux ; ils ont perdu la vie de prière, la vie d’adoration. Il fallait les réveiller pour qu’ils prient  et pour qu’ils puissent louer et adorer Dieu. Il fallait leur donner un mot d’ordre et une heure précise pour qu’ils puissent converger et prier Dieu. C’est pour ça qu’on appelle ça Réseau. », Souligne-t-il.

L’heure, c’est 21heures. Ce qui fait que de par le monde chaque jour à 21heures, les chrétiens fléchissent leurs genoux et ils prient.  Ce n’est pas seulement une vision pour l’Eglise La  Compassion mais pour toutes les églises et toutes les nations.

C’est un réseau d’intercession car toute intercession  est une prière mais toute prière n’est pas une intercession souligne Pasteur Marcello avant d’ajouter que : « Parler à Dieu pour présenter les besoins des autres, c’est intercéder alors que prier, c’est parler à Dieu en présentant ses besoins ou dire ce que Dieu a fait. »

Il suffit d’être chrétien.

Les réseaux de prières existent dans les églises de réveil depuis la nuit des temps et dans le monde entier. Pour Pasteur Marcello, ce n’est pas une idée plutôt un fardeau. Il suffit seulement d’être chrétien pour adhérer à ce réseau car tout chrétien peut intercéder. Ce n’est pas un réseau réservé aux chrétiens de l’église de la Compassion seulement mais à toutes les églises et de toutes les langues.

Si la personne est seule, elle peut prier seule ou si elle appartient à une communauté, elles peuvent prier ensemble en se rappelant au téléphone que c’est l’heure car c’est la période du confinement. Il faut éviter les attroupements. Le chrétien peut prendre autant de temps qu’il peut : «  Tout dépends du fardeau et de la capacité spirituelle.»

 Le réseau est créé en temps de confinement mais après la pandémie et du confinement, ce réseau pourra prendre  une autre direction. Mais pour l’instant il est focalisé sur le déconfinement des églises, chacun selon ses fardeaux.

Ce temps d’intercession est à ajouter aux autres temps de prière. Il ne remplace pas les heures déjà habituelles.  C’est une occasion pour les chrétiens de prier pour les pasteurs et les églises car le diable attaque sérieusement les hommes de Dieu.

L’heure de 21 heures permet de ne pas gêner les heures des églises qui prient sur internet  et surtout les télétravailleurs.  Ce réseau ne doit pas briser votre équilibre familial car Jésus ne peut détruire ton foyer.   L’heure est flexible pour ceux qui ne sont pas à Kinshasa : «  Respecter votre heure locale mais pour ceux qui    veulent prier quand le pasteur Marcello prie, il faut qu’ils vérifient le décalage horaire pour prier en même temps que 21h de Kinshasa. »

Il y a plusieurs prières en live, le fardeau que le Seigneur a donné au Pasteur est d’appeler les chrétiens à prier sans le téléphone. Car les chrétiens sont devenus dépendant du téléphone.

Les chrétiens doivent retrouver leur intimité personnelle avec Dieu. Sans être contre les prières en live, Pasteur Marcelo n’est pas fermé à l’opportunité de le faire en live dans les prochains jours. Pasteur Marcelo appelle les chrétiens à user de l’alarme de leurs téléphones pour ne pas rater cette heure.

Car le pasteur ne pourra pas rappeler tout le monde. Prier seul n’étant pas facile pour plusieurs chrétiens, il faudra bien s’armer de courage et prendre une habitude qui vous convient.

Suivez l’émission sur  la chaîne YouTube de l’église La Compassion. Nous vous évitons également à participer à cette prière chaque jour de 22 à 23 heures, heures de Butembo sur 95.8 MHZ.

Léon Syahava.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *